Conférence-débat : « Justice de proximité et Proximité de la justice ? »

Map Una­vai­lable

Date / Heure
Date(s) – 07/06/2018
18 h 00 min – 20 h 00 min

Empla­ce­ment
Hôtel de Ville de Ver­viers

Caté­go­ries


Dans le cadre de « Jus­tice en véri­tés », AVOCATS.BE et le Bar­reau de Ver­viers, sous le patro­nage de l’Académie Royale de Bel­gique, orga­nisent le jeu­di 7 juin 2018 de 18h à 20h, à l’Hôtel de Ville de Ver­viers (salle du Conseil com­mu­nal) une confé­rence-débat sur le thème :

« Justice de proximité et Proximité de la justice ? ».

Au programme :

Justice : proximité versus indépendance ?

par Madame Magali Clavie, Présidente du Conseil Supérieur de la Justice

De la Justice « sous l’arbre » et de la mobilité des magistrats, ou des justiciables ?

par Maître Frédéric Georges, Professeur à l’Université de Liège

Proximité de la justice civile : plus accessible ?

par Monsieur Marc Dewart, premier Président de la Cour d’Appel de Liège

Proximité de la justice pénale : plus distributive ?

par Monsieur Christian de Valkeneer, Procureur général près la Cour d’appel de Liège

Avocat de proximité et Proximité de l’avocat : défi déontologique et avenir de la profession ?

par Maître Xavier Van Gils, ancien bâtonnier
INSCRIPTION

 

« Justice en vérités »

L’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Bel­gique, son Col­lège Bel­gique, AVOCATS.BE et les Bar­reaux (de Bruxelles, de Char­le­roi, de Liège et de Mons) orga­nisent 4 débats excep­tion­nels consa­crés à la « Jus­tice en véri­tés ». L’objectif de ces débats est de mener une réflexion appro­fon­die sur la jus­tice. Le but est de se poser des ques­tions que d’aucuns se posent en ten­tant d‘apporter des élé­ments de réponse et de sug­gé­rer des pro­po­si­tions de réforme et de chan­ge­ment de com­por­te­ment. Cette réflexion se fait sans pré­ju­gé, sans tabou et peut-être même de manière sub­ver­sive.

En col­la­bo­ra­tion avec Mon­sieur le Bâton­nier Fran­çois Dem­bour et le Bar­reau de Liège, la ses­sion spé­ciale

« La justice obsolète : une question de société ? Les attentes des entreprises à l’égard du règlement de leur litige »,

a eu lieu le mer­cre­di 3 mai 2017 au Palais des Princes-Évèques (18, Place Saint-Lam­bert – 4000 Liège).

Cette ses­sion a été pré­sen­tée par Fabienne Bayard (Pré­si­dente du Tri­bu­nal de com­merce de Liège), Oli­vier Caprasse (pro­fes­seur à la facul­té de Droit de l’Université de Liège et avo­cat au bar­reau de Bruxelles) et Phi­lippe Lam­brecht (secré­taire géné­ral de la F.E.B.).

Cli­quez ici, pour décou­vrir le compte-ren­du de Maître Phi­lippe Culot

 

Une seconde ses­sion, en col­la­bo­ra­tion avec Mon­sieur le Bâton­nier Alexandre Gil­lain et le Bar­reau de Char­le­roi, inti­tu­lée

« La représentation fictionnelle de la justice dans le cinéma et la littérature »,

a eu lieu le mer­cre­di 14 juin 2017 au Ciné­ma Quai 10 (Quai Rim­baud 10, 6000 Char­le­roi). Cette ses­sion a été pré­sen­tée par Paul Aron (pro­fes­seur à la facul­té de Lettres, Tra­duc­tion et Com­mu­ni­ca­tion de l’Université libre de Bruxelles et Bru­no Dayez (avo­cat au Bar­reau de Bruxelles).

En col­la­bo­ra­tion avec Mon­sieur le Bâton­nier Jean-Emma­nuel Bar­thel­my et le Bar­reau de Mons, la ses­sion

« Quel avocat pour une justice en mutation ? »

a eu lieu le mer­cre­di 11 octobre 2017 de 18h à 20h à la Chambre Solen­nelle de la Cour d’Appel de Mons (rue des Droits de l’Homme – 7000 Mons).

Cette ses­sion a été pré­sen­tée par Patrick Hen­ry, ancien pré­sident d’AVOCATS.BE et ancien Bâton­nier de Liège, cabi­net ele­gis ain­si que Patrick Hof­stross­ler, mana­ging part­ner du cabi­net EUBELIUS. Ces der­niers on été char­gés par le ministre de la Jus­tice d’un rap­port sur l’avenir de la pro­fes­sion d’avocat. Le Ministre sou­haite que soient avan­cées des pro­po­si­tions concrètes, éven­tuel­le­ment entrai­nant des modi­fi­ca­tions légis­la­tives concer­nant des sujets comme l’accès à la pro­fes­sion, la for­ma­tion des avo­cats, la gou­ver­nance, les incom­pa­ti­bi­li­tés, la pro­cé­dure dis­ci­pli­naire …

Me Kami Hae­ri, avo­cat au Bar­reau de Paris, char­gé d’un rap­port par le Garde des Sceaux sur l’avenir de la pro­fes­sion d’avocat (rap­port remis en février 2017) était éga­le­ment pré­sent ain­si que Mon­sieur Paul Mar­tens, pré­sident émé­rite de la Cour Consti­tu­tion­nelle (et par ailleurs avo­cat hono­raire et char­gé de cours à l’ULB et à l’ULG en socio­lo­gie juri­dique et théo­rie de la pen­sée juri­dique contem­po­raine).